Back to top

Sylvie Peperstraete

Mise à jour par
Sylvie Peperstraete le 31 juillet 2017 - 09:47
Sylvie Peperstraete
Nom : Peperstraete
Prénom : Sylvie
Naissance : Uccle (Belgique) (05 juillet 1977)
Sections : 
Sciences religieuses
Statuts et fonctions : 
Directrice d'études cumulante
Direction d'études :
Religions en Mésoamérique (septembre 2012)
Distinctions :
Membre associé de l'Académie Royale des Sciences d'Outre-Mer (2016)
Médaille de l'Université Libre de Bruxelles (2001)
Situation de famille
Mariée
Laboratoire
GEMESO - Groupe d'Etudes MESOaméricaines
Équipe de recherche
Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL)
Études et formations

Après une licence en histoire de l'art et archéologie (2001) et un DEA en histoire, cultures et sociétés (2002) à l'Université Libre de Bruxelles, Sylvie Peperstraete a effectué un doctorat en philosophie et lettres (2005) au sein de cette même institution. Elle a complété sa formation par des cours de sciences religieuses à l'EPHE, de 2002 à 2005.

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Sylvie Peperstraete est directrice d'études cumulante depuis 2012.

Parcours professionnel hors EPHE

Sylvie Peperstraete a débuté sa carrière en tant que chercheuse au Fonds National de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS - aspirante de 2002 à 2006 et chargée de recherches de 2006 à 2009). Elle est ensuite devenue professeur assistant (2009-2014) puis professeur (2014 à ce jour) à l'Université Libre de Bruxelles.

Elle est également collaboratrice scientifique aux Musées Royaux d'Art et d'Histoire de Bruxelles, section "Amériques" (depuis 2002), directrice scientifique des collections "Du côté des Amérindiens" (Editions Modulaires Européennes) (depuis 2012) et "Problèmes d’Histoire des Religions" (Editions de l’Université de Bruxelles) (depuis 2015), et présidente de la Société des Américanistes de Belgique (2012-2017).

Domaines de recherches

Les recherches de Sylvie Peperstraete sont dédiées aux cultures préhispaniques du Mexique central et à leurs systèmes de pensée. Elle s'intéresse plus particulièrement à la religion aztèque, dans une perspective interdisciplinaire (ethnohistoire, iconologie, archéologie, philologie).

Publications principales

Livres

Animal et religion, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 2016, 220 p.

– (avec Nathalie RAGOT et Guilhem OLIVIER) La quête du Serpent à Plumes. Arts et religions de l’Amérique précolombienne. Hommage à Michel Graulich, Turnhout, Brepols, 2011, 473 p.

– (avec Alain DIERKENS et Cécile VANDERPELEN-DIAGRE), Art et religion, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 2010, 226 p. 

Image and Ritual in the Aztec World, Oxford, Archaeopress, 2009, 134 p.

La « Chronique X ». Reconstitution et analyse d’une source perdue fondamentale sur la civilisation aztèque, Oxford, Archaeopress, 2007, 602 p.

Articles

– « Representing the Human Body in Postclassic Central Mexico. A Study of Proportions and their Evolution in the Aztec Pictorial Tradition », in Christopher BEEKMAN ; Brigitte FAUGERE (éds.), Gods, Ancestors and Human Beings: Anthropomorphic Representations in the Mesoamerican Highlands, Boulder, University Press of Colorado, sous presse.

–  « La fonction sacerdotale au Mexique préhispanique (III) », Annuaire de l’EPHE, section des sciences religieuses, 123 (2016), p. 9-15.

–  « La fonction sacerdotale au Mexique préhispanique (II) », Annuaire de l’EPHE, section des sciences religieuses, 122 (2015), p. 1-10. 

– (avec Gabriel Kenrick KRUELL) « Determining the Authorship of the Crónica Mexicayotl », The Americas. A Quarterly Review of Latin American History, 71-2 (2014), p. 315-338.

– « La fonction sacerdotale au Mexique préhispanique », Annuaire de l’EPHE, section des sciences religieuses, 121 (2014), p. 1-11.

– « Le sacrifice humain au Mexique central préhispanique. Mise en scène et en images d’un rite spectaculaire », Degrés – Revue de synthèse à orientation sémiologique, 151-152 (2012), p. 1-10.

– « Ometeotl et l’émergence de la polarité masculin-féminin dans la cosmogonie aztèque », Asdiwal – Revue genevoise d’anthropologie et d’histoire des religions, 7 (2012), p. 87-98.

– « Le monolithe de Tlaltecuhtli : cosmovision et guerre sacrée au Grand Temple de Mexico-Tenochtitlan », in Nathalie RAGOT ; Sylvie PEPERSTRAETE ; Guilhem OLIVIER (éds.), La quête du Serpent à Plumes. Arts et religions de l’Amérique précolombienne. Hommage à Michel Graulich, Turnhout, Brepols, 2011, p. 375-388.

– « Nouvelles hypothèses sur la Crónica Mexicáyotl », Journal de la Société des Américanistes, 96-1 (2010), p. 7-37.

– « Los ritos aztecas en imagenes. Textos y representaciones de los dioses y fiestas en la obra de Fray Diego Duran », in Sylvie PEPERSTRAETE (éd.), Image and Ritual in the Aztec World, Oxford, Archaeopress, 2009, p. 100-112.

– « El cihuacoatl Tlacaelel: su papel en el imperio azteca y su iconografia », in Guilhem OLIVIER (éd.), Símbolos de poder en Mesoamérica, Mexico, Universidad Nacional Autónoma de México, 2008, p. 375-391.

– « Los murales de Ocotelulco y el problema de la procedencia del Códice Borgia », Estudios de Cultura Náhuatl, 37 (2006), p. 15-32.

Sites internet référents
Auteur de la notice : 
Sylvie Peperstraete