Back to top

John Scheid

Mise à jour par
Ali Amir-Moezzi le 25 mars 2017 - 16:01
John Scheid
John Scheid
Nom : Scheid
Prénom : John
Naissance : Luxembourg (31 mai 1946)
Sections : 
Sciences religieuses
Statuts et fonctions : 
Directeur d'études
Directions d'études :
Religions de Rome (janvier 1983)
(juin 2001)
Distinction : Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres
Origines familiales

Il est le fils de Léon Scheid, musicien de Garde grand-ducale, et d'Henriette Schimberg, et le petit-fils de Nicolas Scheid, ouvrier, invalide du travail, et de Johann Schimberg, contremaître aux aciéries de l'ARBED. Son frère, Daniel Scheid, était professeur de français dans l'enseignement technique à Luxembourg. Sa femme, Evelyne née Tissinier, est maître de conférences en histoire grecque.

Situation de famille
marié
Études et formations

John Scheid a fait ses études primaires à Weimerskirch (Luxembourg) de 1952 à 1958 et ses études secondaires à l'École de Clairefontaine de 1958 à 1965. Il obtient son examen de fin d'études à Luxembourg en 1965. Il a étudié la philosophie et les lettres à Luxembourg de 1965 à 1966 et a fait des études universitaires à Strasbourg en 1966 et à Paris de 1967 à 1972. Il obtient l'équivalence du DUEL en 1967, et une licence et maîtrise en lettres classiques à la Sorbonne en 1968 et en 1969. Il a étudié à l'EPHE de 1969 à 1979, IVe et Ve sections et devient docteur de IIIe cycle à l'Université de Strasbourg II en 1987. Il obtient l'agrégation de grammaire en 1973.

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

John Scheid a été directeur d'études à l'EPHE, Section des Sciences religieuses "Religions de Rome" de 1983 à 2001.

Parcours professionnel hors EPHE

Il a été membre de l'École française de Rome de 1974 à 1977, assistant d'histoire romaine à l'Université de Lille III de 1977 à 1983

Professeur au Collège de France ("Religion, institutions et société de la Rome antique") de 2001 à 2016.

Domaines de recherches

Religions publiques et privées de Rome et du monde romain ; ritualisme ; archives sacerdotales romaines ; prosopographie sacerdotale ; archéologie de sanctuaires ; histoire romaine ; épigraphie romaine.

Publications principales

- Les frères arvales. Recrutement et origine sociale sous les Julio-Claudiens (Bibliothèque des Hautes Etudes, Sc. Relig., vol. 77), Paris, 1975.

- La religione romana, Bari 1983 = Religion et piété à Rome, Paris 1985, 2002.

- Romulus et ses frères. Le collège des frères arvales, modèle du culte dans la Rome des empereurs (Bibliothèque des Ecoles Francaises d'Athènes et de Rome, vol. 275), Rome 1990, 806 p.

- Le collège des frères arvales. Etude prosopographique du recrutement (69-304), Rome 1990, 493 p.

- La religion des Romains (Collection Cursus, Armand Colin), Paris 1998, 176 p. (= An introduction to Roman Religion, Edinburgh Press, 2003)

- Commentarii fratrum arvalium qui supersunt. Les copies épigraphiques des protocoles annuels de la confrérie arvale (21 av.-304 J.-C.), (Collection Roma antica, vol. 4), Rome 1998, 428 p., 195 illustr.

- Quand faire c'est croire. Recherches sur les rites sacrificiels des Romains, Aubier, Paris 2005.

- Recherches archéologiques à La Magliana. Le balneum des frères arvales (en collaboration avec H. Broise et alii, collection Roma Antiqua, vol. 1), Rome 1987, 274 p.

- Rome et l'intégration de l'Empire. 44 av. J.-C., (en collaboration avec F. Jacques), Nouvelle Clio, Paris 1990 (traduction italienne en 1993; trad. allem. 1998).

- Le métier de Zeus. Mythe du tissage dans le monde gréco-romain, (en collaboration avec J. Svenbro), Paris 1994, 2003, Harvard University Press 1996

Auteur de la notice : 
John Scheid