Back to top

Vsevolod Basanoff

Mise à jour
 le 30 août 2017 - 07:36
Nom : Basanoff
Prénom : Vsevolod
Naissance : Moscou (23 février 1897)
Décès : Paris (05 juin 1951)
Sections : 
Sciences religieuses
Statuts et fonctions : 
Directeur d'études
Direction d'études :
Religions de Rome (juillet 1945 à juin 1951)
Origines familiales

Son père, Ivan Basanoff, a été l'un des fondateurs du droit civil russe. Docteur en droit de l'Université de Moscou (1900), il a été successivement professeur, puis recteur de l'Université de Tomsk, puis de Kazan, et enfin responsable de l'Education à Kiev. Sa mère, née Lidia Poupareva, était peintre.

Situation de famille
Le 3 juin 1932, il épouse Anna Djamgaroff, fille d'un banquier. Ils auront trois enfants : Jean, Olga et Marina.
Études et formations

Basanoff a fait ses études secondaires à Tomsk et à Kazan (en Russie), puis a poursuivi des études supérieures de droit à l'Université de Moscou. Il a soutenu sa thèse de doctorat en droit à l'Université de Paris en 1929.

Élève diplômé de l'EPHE (Sciences religieuses) en 1936 avec une recherche sur le Pomerium palatinum publiée en 1939 dans les Memorie della R. Academia dei Lincei (ser. VI, vol. IX, I).

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Conférencier libre depuis 1937, il est élu directeur d'études à la section des Sciences Religieuses de l'EPHE en 1943 (il ne peut être officiellement nommé qu'après la Libération en 1945).

Parcours professionnel hors EPHE

Après sa thèse en 1929 sur un sujet de droit romain (Partus ancillae) qui lui vaut le titre de Docteur en droit de l'Université de Paris, Vsevolod Basanoff se tourne entièrement vers l'histoire religieuse de Rome à laquelle il consacre tous ses travaux.

Domaines de recherches

Droit romain ; topographie religieuse de Rome ; rituels romains ; divinités romaines ; époque archaïque romaine.

Publications principales

- Partus ancillae, 1929 (thèse).

- Pomerium Palatinum, Reale Accademia dei Lincei, 1939.

- Les Dieux des Romains, Presses universitaires de France, 1942.

- Regifugium, Maisonneuve, 1943.

- Evocatio, Etude d'un rituel militaire romain,Bibliothèque de l'Ecole des Hautes Etudes, Sciences Religieuses, Tome LXI, 1947.

Engagements

Né à Moscou, Vsevolod Basanoff a vécu en Russie jusqu'à 23 ans en 1920. Il a connu deux guerres mondiales, la révolution, la guerre civile, l'émigration. Il a vécu sans haine ces temps troublés qui ont ruiné sa santé et entravé ses recherches. Fixé à Paris dès 1923, citoyen français en 1930, il ne quitte la France que pour un long séjour d'études en Italie et aux Etats-Unis, comme Rockefeller Fellow (1930-1933).

Publications au sujet de la personne

André Grabar, « Vsevolod Basanoff (1897-1951) », École pratique des hautes études, Section des sciences religieuses. Annuaire 1951-1952. 1950. p. 13-15.

Auteur de la notice : 
John Scheid