Back to top

Serge Planes

Mise à jour
 le 04 avril 2017 - 07:22
Serge Planes, 2016. A bord de Tara
Nom : Planes
Prénom : Serge
Naissance : Abidjan (19 juin 1966)
Sections : 
Section des Sciences de la Vie et de la Terre
Statuts et fonctions : 
Directeur d'études cumulant
Direction d'études :
Écologie et évolution des organismes coralliens (décembre 2008)
Laboratoire
Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement
Études et formations

1989 : Diplôme d'Études Approfondies “Océanologie”, Université de Paris VI.

1992 : Thèse de Doctorat, Université de Paris VI : “Les échelles spatiales de dispersion des larves de poissons récifaux en Polynésie française : influence sur la différenciation géographique des populations”.

1996 : Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Perpignan

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

2007 : Directeur de l'UMS 2978 CRIOBE

2009 : Directeur de l'Institut des Récifs Coralliens du Pacifique

2010 : Directeur de l'USR 3278 CRIOBE

Parcours professionnel hors EPHE

1989-1991 : Allocataire de recherche MRT

1992-1993 : Post-doctorat, Australian Institute of Marine Science (Townsville, Queensland, Australie)

1993-1997 : Chargé de Recherche au CNRS (CR2)

1997-2004 : Chargé de Recherche au CNRS (CR1)

2004-2011 : Directeur de Recherche au CNRS (DR2)

2011-         : Directeur de Recherche au CNRS (DR1)

Autres activités

1990 : Permis bateau A

1991 : Formation de Chef de plongée scientifique

1995 : Autorisation de pratiquer des expériences sur les animaux n° 006725

1996 : Certificat d'Aptitude à l'Hyperbarie, Classe II B

2007 : Directeur du Service d'Observation (INSU) (en cours)

2010 : Membre de Conseil d’Administration Grappe d’entreprise « Fa’ahotu » (en cours)

2010 : Directeur de LabEx "Corail" (en cours)

2015 : Membre élu du Board de la Société Internationale d’Étude des Récifs coralliens (ISRS) (en cours)

2016 : Responsable du pôle PSL Environnement (en cours)

2017 : Membre du Conseil Scientifique de l’Agence Française de la Biodiversité (en cours)

 

Domaines de recherches

Serge Planes a été impliqué dans l'étude de la génétique des populations de poissons marins depuis le début de sa carrière qui a commencé avec son doctorat en 1989. Au cours des vingt dernières années, il a publié plus de 200 articles dans des revues internationales traitant de la génétique des populations des poissons de récifs coralliens mais aussi, plus généralement, concernant l'écologie, les aires marines protégées et le recrutement des poissons marins. Une analyse de la recherche sur les écosystèmes de récifs coralliens dans la dernière décennie (1995-2005), réalisée par l’Institute for Scientific Information de l’Agence Thomson Reuters, place son travail au rang #19 dans le monde, parmi plus de 5060 auteurs (voir http://esi-topics.com/coralreef). Ses premiers travaux ont suggéré que la connectivité dans le milieu marin et dans les récifs coralliens est beaucoup plus restreinte dans l'espace que ce qui était généralement admis avant les années 1990. La plupart des travaux récents utilisant les marqueurs génétiques et d'autres techniques ont confirmé ces premiers résultats en démontrant que l’auto-recrutement dans les populations marines est un processus majeur à prendre en compte dans les politiques de conservation. Ces travaux ont amené la communauté internationale à considérer que les systèmes marins sont moins dispersifs, à l’inverse de toutes les perspectives assumées jusque dans les années 90. Plus récemment, l’application pour la première fois au monde marin des méthodes d’analyses de parentés ouvrent la voie vers de nouveaux questionnements relatifs à l’évolution même du caractère dispersifs dans les espèces marines.

Serge Planes dirige le LabEx « CORAIL », qui regroupe l’ensemble des scientifiques français travaillant sur l’écologie et les questionnements proches dans les récifs coralliens. Ce projet rassemble près de 100 scientifiques impliqués dans la connaissance des récifs coralliens de 9 institutions françaises (EPHE, Univ. Réunion, Univ. de Nouvelle-Calédonie, Univ. de la Polynésie Française, Univ. Antilles, IRD, Ifremer, CNRS et EHESS) et constitue l’image de la recherche française dans les récifs coralliens.

Serge Planes est directeur scientifique de l’expédition Tara Pacific qui a été lancée en mai 2016 et qui va durer plus de 2 ans à travers l’Océan Pacifique. Expédition scientifique, Tara Pacific est aussi la coordination d’un consortium regroupant près de 20 chercheurs de plus de 8 organismes différents qui représente un réel défi scientifique et organisationnel. Cette expédition montée avec l’appui du Genoscope va acquérir la plus grosse base génomique sur le corail avec un focus spécifique sur le microbiome.

Mots clés: Biologie évolutive / Génétique / Connectivité / Ecologie marine / Récifs coralliens

Publications principales

Liste des 10 publications les plus marquantes soit en auteur principal (premier auteur ou co-premier auteur) ou en directeur de la recherche (dernier auteur): 

Pinsky ML, Saenz-Agudelo P, Almany GR, Bode M, Jones GP, Planes S. 2017. Equivalence of marine dispersal over evolutionary and ecological time. Current Biology, 27(1) 149–154.

Mourier J, Maynard J, Parravicini V, Ballesta L, Clua E, Domeier ML, Planes S. 2016. Extreme inverted trophic pyramid of reef sharks supported by spawning groupers. Current Biology 26, 2011-2016

Salles OC, Maynard JA, Almany GR, Berumen  ML, Jones GP, Pujol B, Saenz-Agudel P, Thorrold SR, Planes S. 2016. First genealogy for a wild marine fish population reveals multigenerational philopatry. Proceedings of the National Academy of Sciences, 113(46):13245-13250.

van Hooidonk R, Maynard J, Tamelander J, Gove J, Ahmadia G, Rymundo L, Williams G, Heron SF and Planes S. 2016. Local-scale projections of coral reef futures and implications of the Paris Agreement. Scientific Repport 6, 39666.

Almany GR, Hamilton RJ, Bode M, Matawai M, Potuku T, Saenz-Agudelo P, Planes S, Berumen ML, Rhodes KL, Thorrold SR, Russ GR, Jones GP. 2013. Dispersal of grouper larvae drives local resource sharing in a coral reef fishery. Current Biology, 22: 1023-1028

van Hooidonk R, Maynard JA, Planes S. 2013. Temporary refugia for coral reefs in a warming world. Nature Climate Change, 1829, DOI 10.1038

Planes, S., Jones, G.P., Thorrold, S.R., 2009. Larval dispersal connects fish populations in a network of marine protected areas. Proceedings of the National Academy of Science USA. 106: 5693-5697.

Claudet, J., Osenberg, C.W., Benedetti-Cecchi, L., Domenici, P., Garcia-Charton, J.A., Perez-Ruzafa, A., Badalamenti, F., Bayle-Sempere, J., Brito, A., Bulleri, F., Culioli, J.M., Dimech, M., Falcon, J.M., Guala, I., Milazzo, M., Sanchez-Meca, J., Somerfield, P.J., Stobart, B., Vandeperre, F., Valle, C., Planes, S. 2008. Marine reserves: size and age do matter. Ecology Letters, 11: 481-489.

Almany G.R., Berumen M.L., Thorrold S.R., Planes S. and Jones G.P. 2007. Local Replenishment of Coral Reef Fish Populations in a Marine Reserve. Science 316: 742-744.

Jones, G.P., Planes, S. and S.R. Thorrold 2005. Coral reef fish larvae settle close to home. Current Biology, 15: 1-5.

 

Auteur de la notice : 
Serge Planes