Back to top
Photographie de René Hazard
Nom Hazard
Prénoms René , Jules Paul
Naissance Armentières. Nord (France) (21 avril 1886)
Décès Paris ( France) (27 février 1974)
Sections
Sciences de la vie et de la terre
Statuts et fonctions
Directeur d'études
Direction d'études
Biologie Expérimentale (janvier 1941 à décembre 1957)
Distinctions
Croix de guerre 1914-1918 (1915)
Lauréat de l’Académie Nationale de Médecine (1915)
Membre de l'Académie de Médecine (1945)
Commandeur dans l'Ordre de la Légion d'honneur 
Origines familiales

Fils et petit-fils d'instituteur.
Son frère Paul entrera à l'Académie Française (1940) et son frère Jean entrera à l'Académie de marine (1947).

Situation de famille
Marié. Trois enfants.
Laboratoire
Laboratoire de Biologie Expérimentale (laboratoire qui deviendra plus tard le laboratoire de Pharmacologie Cellulaire)
Études et formations

Pharmacien de première classe (Lille, 1909)
Licencié es sciences (1906-191, passe ses certificats à Lille et Paris)
Interne en pharmacie (Paris, 1911)
Docteur en médecine (Paris, 1925)
Agrégé en 1930.
Docteur es sciences naturelles (1939)

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Directeur du laboratoire de Biologie expérimentale. A la direction de ce laboratoire, il succède à Jean Gautrelet et son successeur sera Jean Cheymol.
A l'EPHE, en enseignement, René Hazard reprend le cours de technique physiologique fondé par Jean Gautrelet et élargit ce cours en introduisant les techniques pharmacologiques.

Parcours professionnel hors EPHE

Il est nommé pharmacien des hôpitaux de Paris en 1920.  Il a exercé à l'hôpital Trousseau (1920-1945) et à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu (1945-1958).
Il est nommé professeur de pharmacologie et de matière médicale de l'université de la faculté de médecine de Paris en 1944 (1944-1957).

Autres activités

Il s'engage à la guerre en septembre 1914 et il est bessé par un éclat d'obus en 1915. Il est pharmacien aide-major au Laboratoire de toxicologie de 1915 à 1919. Il sera décoré de la croix de guerre.
Il est mobilisé à nouveau en 1939 et assure les fonctions de pharmacien-commandant puis lieutenant colonel.

Domaines de recherches

René Hazard est à la fois un physiologiste et un pharmacologue, probablement du fait de sa double formation de pharmacien et de médecin.
En physiologie, René Hazard a étudié les rapports entre les sécrétions internes et externes du pancréas (avec Albert Dastre et Eugène Gley) puis s'est intéressé aux actions des ions présents dans le sang (magnésium, calcium, potassium). Il a mis en évidence les effets hypertenseurs et cardiotoniques du calcium, les propriétés curarisantes des ions magnésium et les effets adrénalino-sécrétoires du potassium.
En pharmacodynamie, il s'est intéressé l'effet de poisons tels que la spartéine, la digitaline, les anticonvulsivants, les anesthésiques locaux, les curarisants, etc. Il étudiera les relations structure-fonction de l'atropine et dérivés. 

Publications principales

Au cours de sa carrière, il a publié plus de 400 articles scientifiques, 108 articles, conférences ou revues, et il a dirigé plus de 30 thèses.

Il a réalisé ou contribué à la rédaction des ouvrages suivants, réactualisés et réédités de nombreuses fois  :

Précis de thérapeutique et de pharmacologie, A Richaud et R Hazard, Paris : Masson (nombreuses éditions)

Manuel de pharmacologie, R Hazard, J Chemol, J Levy et al, Paris : Masson et Cie (plusieurs éditions)

En 1949, il a créé la revue Actualités Pharmacologiques.

Volumes d'hommage

Cheymol (Jean), "Eloge René Hazard", Bulletin de l'académie nationale de médecine, t. 158, n°8, Séance du 12 novembre 1974, p. 587-595.

Lemaire A, "René Hazard", La nouvelle presse médicale, 26 octobre 1974, Vol 3, n°36, p. 2353.

Glasson (Bernard), "René Hazard 1886-1974", Comptes rendus de l'Académie nationale de pharmacie, 9 janvier 1991, p. 52-60.

Auteur de la notice
Sylvie Demignot
Mise à jour
 le 31 août 2017 - 18:37