Back to top
Nom Fiévé
Prénoms Nicolas, Bernard
Naissance Paris (France) (16 octobre 1959)
Sections
Sciences historiques et philologiques
Statuts et fonctions
Directeur d'études
Direction d'études
Histoire de l'architecture et des jardins du Japon (octobre 2007)
Distinctions
Prix Giles de l’Académie des Inscriptions et des Belles-Lettres (28 novembre 1997)
Prix Shibusawa-Claudel de la Maison Franco-Japonaise et du Journal Mainichi (03 octobre 1997)
Membre de l'Accademia Ambrosiana (Classe di studi sull’Estremo Oriente), Milan (2015)
Membre de l'Académie d’Architecture du Japon, Tōkyō (2016)
Prix Carroll pour les études asiatiques de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (29 septembre 2007)
Situation de famille

Marié

Laboratoire
Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (CRCAO-UMR 8155)
Études et formations

1984 : Architecte DPLG, École d’architecture de Paris-La Villette

1987 : Licencié en Langue et Civilisation Japonaises, Université Paris VII

1989 : Maître en Langue et Civilisation Japonaises, option « études classiques », Université Paris VII

1992 : Diplôme de fin d’études doctorales, Département d’architecture de la Faculté d’Ingénierie de l'Université de Kyōto

1993 : Docteur de l'Université en Études de l'Extrême-Orient (études japonaises), Université Paris VII

2007 : Habilitation à Diriger des Recherches, Université Paris-Diderot

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Directeur d'études à la section des Sciences historiques et philologiques depuis 2007

Directeur adjoint du Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (CRCAO UMR 8155), de 2006 à 2009

Directeur du Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (CRCAO UMR 8155), de 2014 à 2016

Membre de la Commission scientifique de la section des Sciences historiques et philologiques, depuis 2017

 

 

Parcours professionnel hors EPHE

Chargé de recherche au CNRS, de 1993 à 2007

Directeur d’études délégué à l'École française d'Extrême-Orient (Bureau de Kyōto), de 2009 à 2010

Autres activités

Chercheur invité au département d’Architecture de l’Université de Kyōto (1984-1986)

Chercheur invité au département d’Architecture de l’Université de Kyōto (1988-1989)

Étudiant de doctorat au département d’Architecture de l’Université de Kyōto (1989-1992)

Pensionnaire de la Villa Kujôyama de Kyōto, AFAA-MAE (2002)

Professeur invité à l’Université Momoyama gakuin – St. Andrew University d’Ōsaka (2012)

Chercheur invité, International Research center for Japanese Studies, Kyōto, Japon (2017)

Domaines de recherches

Histoire de l'architecture et des jardins du Japon médiéval et pré-moderne

Histoire de l'urbanisme de Kyōto et de ses paysages urbains dans le Japon médiéval et pré-moderne

Publications principales

L'architecture et la ville du Japon ancien. Espace architectural de la ville de Kyōto et des résidences shôgunales aux XIVe et XVe siècles, Bibliothèque de l'Institut des Hautes Études Japonaises du Collège de France, Paris : Maisonneuve & Larose, 1996, 358 p. (Prix Herbert A. Giles, décerné par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres ; Prix Shibusawa-Claudel, décerné par le journal Mainichi).

Japanese Capitals in Historical Perspective : Power, Memory and Place in Kyoto, Edo and Tokyo, London : Routledge-Curzon Press. 2003, 417 p.

Collection Kreitmann. L’aube du Japon moderne, vue par un officier français au cours des années 1876-1878, Tōkyō, I.R.D. shuppansha, 2005, 298 p.

Atlas historique de Kyôto. Analyse spatiale des systèmes de mémoire d’une ville, de son architecture et de ses paysages urbains, préface de Jacques Gernet, Paris, UNESCO / L’Amateur, 2008, 528 p. (Prix Joseph Carroll, décerné par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres).

Vers une modernité architecturale et paysagère. Modèles et savoirs partagés entre le Japon et le monde occidental, Institut des Hautes Études Japonaises, Paris, Collège de France, 2013, VII, 333 p.

« Le livre des ornementations en usage à la Retraite des collines de l'Est, traduction de l'Okazarisho de Sôami (1523) », Artibus Asiae, volume 54-3/4, Museum Rietberg Zurich -Smithsonian Institution Washington, 1994, p. 296-326.

« Espace architectural, paysages légendaires et expression de la nature dans l’habitat noble de l’époque de Heian », dans Inaga Shigemi et al. (éd.), Pour un vocabulaire de la spatialité japonaise, International Research Symposium Proceedings, vol. 43, 2012, p. 93-110.

« La représentation de mondes en miniature dans l’architecture et les jardins japonais », dans B. Jacquet et al. (dir.), Dispositifs et notions de l’architecture japonaise, Lausanne, Presses de l’EPFL, 2014, p. 53-78.

« La topographie légendaire de l’ermitage de Katsura. Renaissance aristocratique et paysagère dans le Japon du XVIIe siècle », Comptes rendus des séances de l’Académie, fasc. 2013-IV, Paris, AIBL, De Boccard, 2015, p. 1741-1771.

« The genius loci of Katsura: literary landscapes in early modern Japan », Studies in the History of Gardens & Designed Landscapes, London, Taylor and Francis online, 2016, p. 1-23.

« L’exposition des collections et l’accrochage des peintures dans le Japon médiéval », dans Tanaka K. (dir.), Arte e letteratura nelle società in Asia : aspetti tradizionali e « renaissance Orientale », Asiatica Ambrosiana. vol. 8, coll. Biblioteca Ambrosiana, 2017, p. 43-75.

« Les livres de savoirs et de techniques sur l’art des jardins japonais », dans M. Jakob (dir.), Des jardins & des livres, Genève, Fondation Martin Bodmer, Mētis Presses, 2018, p. 35-44.

 

Auteur de la notice
Nicolas Fiévé
Mise à jour
 le 05 juin 2018 - 18:39