Back to top
Monique Adolphe
Monique Adolphe
Nom Adolphe
Prénom Monique
Naissance Paris (23 juillet 1932)
Sections
Sciences de la vie et de la terre
Statuts et fonctions
Directrice d'études
Présidente de l'EPHE
Distinctions
Officier dans l'Ordre de la Légion d'honneur
Commandeur dans l'Ordre national du Mérite
Commandeur dans l'Ordre des Palmes académiques
Origines familiales

Ses parents étaient pharmacien et mère au foyer. Elle a reçu une éducation chrétienne.

Situation de famille

Mariée (veuve), deux enfants et quatre petits-enfants

Études et formations

Monique Adolphe devient pharmacienne en 1955. Elle a été interne des hôpitaux de Paris en 1955, a obtenu un DEA de biologie cellulaire en 1968 et un doctorat Sciences biologie cellulaire en 1969. Elle a été l'élève des Professeurs Jean Cheymol et Paul Lechat, tous deux successivement directeurs du laboratoire de Pharmacologie de l’EPHE et de l’institut national de Pharmacologie. Elle a participé à la formation de trois directeurs de l’EPHE : Sylvie Demignot, doyenne des Sciences de la vie, Sophie Thenet et Xavier Ronot, et de deux professeurs PUPH de l’Université Paris - Descartes : Bernard Hainque et Patrice Rat.

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Monique Adolphe a occupé la fonction de directrice adjointe non appointée du laboratoire de Pharmacologie de 1972 à 1974. Elle a été directrice (création) du laboratoire de pharmacologie cellulaire de 1974 à 1997, création du cycle de Pharmacotoxicologie cellulaire de 1972 à 1997 qui a formé dans ce domaine 680 élèves francophones ; techniciens et responsables de laboratoires publics et industriels. Elle a été présidente de l’EPHE de 1990 à 1994 (première femme à cette fonction).

Parcours professionnel hors EPHE

Elle a crée la Société de Pharmacotoxicologie cellulaire, dont elle a été la présidente de 1987 à 1997. Elle a été membre de la Société européenne de Culture de Tissu depuis 1980 et présidente de 1985 à 1987, membre représentant la France à l’ECVAM (European Center for Validation of Alternative Methods) de 1992 à 1997, et membre de l’Académie nationale de Pharmacie depuis 1981, qu'elle présida en 2009 (première femme à ce poste depuis la création en 1803). Elle a également été membre de l’Académie nationale de Médecine, correspondante de 1990 à 2001 et titulaire depuis 2001 (première  femme Pharmacien dans cette compagnie), membre de l’Académie royale de Belgique depuis 1993 et membre de l’Académie royale d’Espagne depuis 2009.

Domaines de recherches

Développement des cultures cellulaires qui en étaient à leur début ; travail sur les premières cellules humaines, les cellules cardiaques, les macrophages les cellules pro génitrices médullaires, les ostéoblastes, les cellules cornéennes, les ténocytes. Applications de ces cultures cellulaires dans le domaine de la pharmacologie et de la toxicologie cellulaire dans la recherche fondamentale et industrielle. Recherches plus développées sur les chondrocytes articulaires in vitro, en particulier tentatives de maintien de leur fonctions différenciées ; le but étant leur utilisation dans la réparation des lésions traumatiques du cartilage in vivo chez l’homme. Début des recherches sur l’immortalisation des cellules cartilagineuses dont le développement ultérieur a permis des applications en thérapie cellulaire et génique.

Publications principales

- Effect of imipramine on cultured rat heart cells, P. Lechat, M.C Auclair, M. Adolphe, Toxicol.App.Pharmacol, 1974, 27,336-341.

- Induction of DNA synthesis in rat macrophages in vitro by inflammatory exudate, M. Adolphe, J. Fontagne, M. Pelletier, J.P. Giroud, Nature, 1975,253,637.

- Studies on in vitro colony formation by mouse bone marrow cells using different inflammatory pleural exudates. Relation to C.S.F, M. Adolphe, J. Fontagne, C. Hecquet, D. Blondelon, P. Lechat, Exp.hematol, 1980, 8,166-173.

- Effects of D.penicillamine on growth and cell kinetics of cultured rabbit articular chondrocytes, P. Jaffray, X. Ronot, M. Adolphe, J. Fontagne, P. Lechat, Ann.Rheum.dis, 1984, 43,333-338.

- Comparative cell uptake of propidium iodide associated with liposomes or nanoparticles, V. Guise, P. Jaffray, J. Delattre, F. Puisieux, M. Adolphe, P. Couvreur, Cell Mol.biol; 1987, 33,397-405.

- Effects of oxygen free radicals on proliferative capacity of cultured rabbit articular chondrocytes, F. Vincent, H. Brun, E. Clain, X. Ronot, M. Adolphe, J.cell, Physiol, 1989, 141,262-266.

- Monolayer, tridimensional and immortalized cell line cultures as models in pharmacology and toxicology, M. Adolphe, S. Thenet, F. Vincent, S. Demignot, Toxicol. In vitro, 1991, 5,367-370.

- Biological regulation of the chondrocytes, M. Adolphen, Edition CRC press 1992.

- Type II transglutaminase expression in rabbit articular chondrocytes: relation with cell, Differentiation, cell growth, cell adhesion and cell apoptosis, l. Borge, S.Demignot, M. Adolphe, B.B.A 1996, 1312, 117-124.

- The use of fluoresceincadaverine for detecting amine acceptor protein substrates accessible to active transglutaminase in living cells, M. Lajemi, S. Demignot, L. Borge, S. Thenet-Gauci, M. Adolphe, Histochemical J, 1997, 29,593-606.

- In vitro study of cytotoxicity of quinolones on rabbit tenocytes, K. Bernard-Beaubois, C. Hecquet, G. Hayem, P. Rat, M. Adolphe, Cell Biology and Toxicology, 1998; 14, 283-292.

- SV40 large antigen expression driven by col/2a1 regulatory sequences immortalizes articular chondrocytes but does not allow stabilization of type II collagen expression, N. Steimberg, S.Viengchareun, F. Biehlmann, I. Guenal, B. Mignotte, M. Adolphe, S. Thénet, Expérimental Cell Research, 1999, 249,248-259.

- Culture de cellules animales, méthodologies, applications, G. Barlovatz- Meimon, M. Adolphe, Edition INSERM, 2003, première édition 1988.

Engagements

Elle a été visiteuse de prison de 1997 à 2008 et apporte son aide aux personnes de la rue et aux migrants depuis 2015.

Auteur de la notice
Monique Adolphe
Mise à jour
 le 19 septembre 2017 - 13:40