Back to top

Marc Chevreuil

Mise à jour
 le 29 juin 2017 - 09:48
Nom : Chevreuil
Prénom : Marc
Naissance : Clichy (Hauts-de-Seine) (26 octobre 1952)
Sections : 
Section des Sciences de la Vie et de la Terre
Statuts et fonctions : 
Directeur d'études
Distinction : Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques
Laboratoire
Laboratoire Hydrologie et Environnement
Études et formations

Formation de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris)

1970-1974 Maîtrise en Sciences de la Terre

1975 DEA d’Hydrologie (Université Paris VI)

1978 Docteur de 3ème cycle (Sciences de l’Eau)

1989 Docteur de l’Université Paris VI (Hydrologie)

1992 Habilitation à diriger des recherches (Hydrologie)

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

1998 Maître de Conférences de l’EPHE.

Depuis 2004, Directeur d’Etudes

Depuis 2005, Directeur du Laboratoire Hydrologie et Environnement

Parcours professionnel hors EPHE

1976 Assistant contractuel puis titulaire (1983) de l’Institut d’Hydrologie et de Climatologie

Autres activités

Depuis 1998, Expert scientifique auprès d’organismes nationaux (Ministère de l’Environnement, ANR, Agences de l’Etat, organismes publics) ou internationaux (Nations Unies, CEE)

Domaines de recherches

Marc Chevreuil a initié une activité de recherche concernant l’analyse des risques de contamination des ressources en eau dus aux activités anthropiques émettrices d’une multitude de micropolluants organiques (pesticides, plastifiants, médicaments, perturbateurs endocriniens, etc…). La protection des écosystèmes et de l’Homme, implique de développer les connaissances relatives au comportement des composés toxiques rejetés par l’industrie, l’agriculture et le milieu urbain. Sa recherche s’est ainsi orientée sur la compréhension des mécanismes régissant la diffusion et le devenir environnemental de ces diverses molécules xénobiotiques, au cours de leurs transferts entre les compartiments physiques (air/sol/eau) et biologiques. Il a ainsi été parmi les premiers chercheurs européens à évaluer l’importance du milieu atmosphérique dans la dispersion des composés organiques. L’originalité de cette recherche réside dans sa pluridisciplinarité et l’association du cycle des micropolluants à celui de l’eau depuis l’atmosphère jusqu'aux écosystèmes. Ses travaux ont été réalisés dans le cadre de programmes scientifiques de Ministères (Recherche, Environnement), du CNRS et de l’ANR. Les collaborations externes et la notoriété acquise permettent  dorénavant de développer des travaux associant la manifestation d’effets toxiques ou indésirables liés à l’omniprésence de composés perturbateurs endocriniens dans l'air ambiant comme dans les milieux aquatiques. Il a constitué une plate-forme analytique qui assure l’autonomie des analyses chimiques de son équipe, tout en permettant de soutenir la recherche de pays émergents avec l’accueil de doctorants. Les travaux de son équipe ont fait à ce jour, l’objet d’une centaine d’articles parus dans des revues répertoriées par le CNRS (rang A).

Publications principales
  • Chevreuil M., Chestérikoff A. et Létolle R. (1988 a). Première estimation de la pollution atmosphérique par les PCB (polychlorobiphényles) à Paris, C.R. Acad. Sci. Paris, 306, 1081-1086.
  • Chevreuil M. et Garmouma M. (1993). Atmospheric fallout of triazines on the catchment basin of the river Marne (France). Chemosphere, 27, 1605-1608.
  • Blanchard M., Teil M.J., Carru A.M., Chestérikoff A. and Chevreuil M. (1997). Organochlorine distribution and monoorthosubtituted pattern in the Roach (Rutilus rutilus) from the river Seine. Water Research, 31, 1455-1461
  • Granier L.K. and Chevreuil M. (1997). Behaviour and spatial and temporal variations of polychlorinated biphenyls and lindane in the urban atmosphere of the Paris area, France, Atmospheric Environment, 31, 3787-3802.
  • Garmouma M., Blanchard M., Chestérikoff A., Ansart P. and Chevreuil M. (1997). Seasonal transport of the herbicides (triazines and phenylureas) in a small stream draining an agricultural basin: Mélarchez (France). Water Research , 31, 1489-1503.
  • Blanchoud H., Ollivon D., Garban B. and Chevreuil M. (2002). Herbicides and nitrogen in precipitations : evolution from west to east and contribution to the Marne river (France), Chemosphere, 47, 1025-1031
  • Motelay-Massei A., Ollivon D., Garban B., Teil M.J., Blanchard M. and Chevreuil M. (2004). Distribution and spatial trend of PAHs and PCBs in soils in the Seine river basin, France . Chemosphere, 55, 555-565.
  • Tamtam F., Mercier F., Le Bot B., Eurin J., Quoc Dinh T., Clément M. and Chevreuil M., (2008). Occurrence and fate of antibiotics in the river Seine in various hydrological conditions. Science of the Total Environment  393 (1),  84-95 61
  • Labadie, P. and Chevreuil, M. (2011). Partitioning behaviour of perfluorinated alkyl contaminants between water, sediment and fish in the Orge River (nearby Paris, France). Environmental Pollution, 159 (2), 391-397.
  • Teil MJ, Blanchard M, Dargnat C, Moreau-Guigon E, Alliot F, Bourges C, Desportes A & Chevreuil M. Phthalate fate in the hydrographic network of the river Seine basin (France) under contrasted hydrological conditions. Water, Air, & Soil Pollution, 2013, 24 : 1592-1606. DOI 10.1007/s11270-013-1592-3.
  • - Teil MJ, Blanchard M, Moreau-Guigon E, Alliot F, Gaspéri J, Cladière M, Mandin C, Moukhtar S, Chevreuil M. (2016).Endocrine disrupting compounds in gaseous and particulate outdoor air phases according to environmental factors. Chemosphere, 2016, 146 : 94-104. DOI CHEM37064R2.
  • -   Dinh Q T, Moreau-Guigon E, Labadie P, Alliot F, Teil M-J, Blanchard M, Eurin J, Chevreuil M. Fate of antibiotics from       hospital and domestic origins in a sewage network. Science of  the Total Environment. STOTEN-D-16-02755R2.
Auteur de la notice : 
Marc Chevreuil