Back to top
Louis Robert à Athènes le 10 mai 1973. © AIBL
Louis Robert à Athènes le 10 mai 1973. © AIBL
Nom Robert
Prénoms Louis, Jean, Léon
Naissance Laurière (Haute-Vienne) (15 février 1904)
Décès Paris (31 mai 1985)
Sections
Sciences historiques et philologiques
Statuts et fonctions
Directeur d'études
Directeur d'études cumulant
Directions d'études
Géographie historique du monde hellénique (septembre 1932 à août 1964)
Épigraphie grecque et géographie historique du monde hellénique (septembre 1964 à août 1974)
Distinctions
Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'honneur
Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Membre associé de l'Académie royale de Belgique
Membre de l'Institut archéologique allemand
Corresponding Fellow of the British Academy
Origines familiales

Louis Robert s’enracinait dans un milieu de modestes Limousins. Son père, mort prématurément en 1905, était receveur des contributions, son grand-père médecin de campagne. Plaçant tous ses espoirs dans les études de ses deux fils, la mère de famille s’installa à Limoges, puis à Paris.

Situation de famille

Marié à Jeanne Vanseveren

Études et formations

École normale supérieure 1924-1927.

Agrégé des Lettres 1927.

Membre de l'École française d'Athènes 1927-1932.

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Directeur d'études non cumulant de 1932 à 1939

Directeur d'études cumulant de 1939 à 1974

Parcours professionnel hors EPHE

Professeur au Collège de France de 1939 à 1974

Directeur de l'Institut français d'archéologie d'Istanbul (1956-1964)

Directeur des fouilles de Claros (1950-1961)

Domaines de recherches

Antiquités grecques: histoire, philologie, archéologie, épigraphie, numismatique, papyrologie, histoire de la langue grecque de l'Antiquité à Byzance, onomastique, religion grecque.

Topographie et archéologie de l'Asie Mineure, voyageurs, histoire de l'érudition.

Publications principales

Environ 19 000 pages publiées, dont une partie avec son épouse, Jeanne Vanseveren.

Livres:

  • Villes d'Asie Mineure, 1935 (deuxième édition avec une importante postface, 1962).
  • Collection Froehner, Inscriptions grecques, 1936.
  • Études anatoliennes, Sur des inscriptions de l'Asie Mineure, 1937.
  • Études épigraphiques et philologiques, 1938.
  • Bulletin épigraphique dans la Revue des études grecques, de 1938 à 1984 (réimprimé en 10 volumes).
  • Les gladiateurs dans l'Orient grec, 1940.
  • Hellenica, Recueil d'épigraphie de numismatique et d'antiquités grecques (13 volumes), 1940-1965
  • Le sanctuaire du dieu Sinuri près de Mylasa, 1945.
  • Études de numismatique grecque, 1951.
  • La Carie, II, Le plateau de Tabai, 1954 (avec Jeanne Robert).
  • Noms indigènes dans l'Asie Mineure gréco-romaine, 1963.
  • La déesse de Hiérapolis Castabala, 1964.
  • Stèles funéraires de Byzance gréco-romaine, 1964.
  • Nouvelles inscriptions de Sardes, 1964.
  • Documents de l'Asie Mineure méridionale, 1966.
  • Monnaies antiques en Troade, 1966
  • Monnaies grecques, 1967.
  • À travers l'Asie Mineure, Poètes et prosateurs, monnaies grecques, voyageurs et géographie, 1980.
  • Fouilles d'Amyzon en Carie, 1983 (avec J. Robert).
  • Opera minora selecta, 7 volumes, 1969–1990 (recueil de ses articles).
  • Documents d'Asie Mineure, 1987.
  • Claros I. Décrets hellénistiques (avec J. Robert), 1989.
  • Le martyre de Pionios, prêtre de Smyrne, édité, traduit et commenté par L. Robert, mis au point et complété par G. W. Bowersock et C. P. Jones, avec une préface de J. Robert et une traduction du texte vieux-slave préparée par A. Vaillant, 1994.
  • Choix d’écrits, 2007.

Bibliographie (complète à sa date) de 473 titres dans Choix d’écrits, 2007, p. 22-61.

Publications au sujet de la personne

G. W. Bowersock, Amer. J. Arch. 90 (1986), 171-172 et CRAI 2008, 1557-1573 ; Ph. Gauthier, Rev. Arch. 1986 I, 143-149 ; P. Grimal, Comptes rendus Acad. Inscr. 1985, 344-347 ; P. Hadot, Annuaire du Collège de France 85 (1984/1985), 79-82 ; P. Herrmann, Gnomon 58 (1986), 81-83 ; B. Holtzmann, Encyclopaedia Universalis, Universalia 1986, 596-597 ; E. Kirsten, Almanach österr. Akad. Wissenschaften 135 (1985), 387-398 ; D. Knoepfler, Revue Suisse Numism. 65 (1986), 265-271 ; L. Lacroix, Bulletin de l’Acad.de Belgique 72 (1986), 241-251 ; H. Malay, Arkeologi Dergisi 3 (1995), 1-4 ; R. Merkelbach, Zeitschr. Papyr. Epigr. 61 (1985), 301-304 ; F. Papazoglou, Îiva Antika 36 (1986), 89-94 ; E. Popescu, Pontica 18 (1985), 351-354 ; J. Plaud, Rev. Ét. gr. 98 (1985), XXIX-XXX ; J. Pouilloux, Assoc. Amic. des anciens élèves de l’École Normale Supérieure (1986), 80-82 ; le même, Comptes Rendus de l’Acad. des Inscr. (CRAI) 1986, 3-11; D. Rousset, The Encyclopedia of Ancient History, Wiley-Blackwell’s, New York (2012) et Vestnik Drevnej Istorii 2015, 4, 172-181; M. Sartre, « Louis Robert » in Les historiens (Paris, 2003), 161-177.

Auteur de la notice
Denis Rousset
Mise à jour
 le 19 novembre 2017 - 10:07