Back to top

Joëlle Provasi

Mise à jour
 le 09 novembre 2017 - 01:49
Nom : Provasi, Rey-Herme
Prénom : Joëlle
Naissance : Levallois-Perret (03 décembre 1962)
Sections : 
Sciences de la vie et de la terre
Statuts et fonctions : 
Maîtresse de conférences
Distinction : Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques (02 décembre 2016)
Maîtrise de conférences :
Psycho-Biologie de l'Enfant (avril 1994)
Situation de famille
mariée
Laboratoire
Laboratoire de Psycho-Biologie du Développement
Laboratoire de Psycho-Biologie de l'Enfant
Laboratoire Développement et Complexité
Laboratoire Cognition Humaine et Artificielle
Unité de recherche
CNRS URA 316
Études et formations

2016

Habilitation à Diriger des Recherches – Ecole Pratique des Hautes Etudes

Synchronisation de l’enfant à son environnement : Perception et production de durées courtes (sous le parrainage du Professeur S. Droit-Volet). HDR décernée à l’unanimité, 7 janvier 2016. Paris.

1988

Thèse de Doctorat de troisième cycle en Psychologie - Université Paris V

Capacités et apprentissages de régulations temporelles chez le nourrisson dans l’activité de succion (direction Henriette Bloch). Mention très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité. 6 mars 1988. Paris

1985

DEA de Psychologie - Université de Paris V

Premières acquisitions de régulations temporelles de l’activité chez le nouveau-né (direction Pr C. Bonnet).

1984

Maîtrise de Psychologie Expérimentale - Université de Paris V

Acquisitions de régulations temporelles chez le bébé de dix mois (direction Pr V. Pouthas).

 

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Depuis 1994

Maître de Conférences – EPHE - Hors Classe depuis mai 2016 au Laboratoire de Psycho-Biologie du Développement (1994 à 2001) renommé Développement et Complexité depuis 2001 puis Cognitions Humaine et Artificielle CHArt-EPHE depuis 2008.

1991-93

Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’EPHE dans le laboratoire de Psycho-Biologie du Développement.

 

Parcours professionnel hors EPHE

1989

Chercheur sous contrat Recherche Industrie, sur la prévention des accidents ménagers : “ Conditions perceptives d’un changement de réponse à un contenant de produit corrosif ”

1988-89

Chercheur sous contrat au Laboratoire de Neurophysiologie Comparée (Université Paris VI)

1985-88

Travail de recherche dans le service des prématurés du Professeur P. Lequien, CHR de Lille. Mise au point de situations posturales pour des enfants prématurés et analyse des effets de ces aménagements.

1984-88

Assistante de recherche au CNRS (vacations)

 

Domaines de recherches

Les thèmes de recherche de Joëlle Provasi s’articulent essentiellement autour du traitement temporel des durées courtes. La synchronisation sensori-motrice, en anglais Sensori-Motor Synchronization (SMS), est la capacité de synchroniser un comportement rythmique moteur à un rythme extérieur. Le rôle de cette synchronisation est primordial pour communiquer. La plupart des études se sont centrées sur la compréhension de ces couplages rythmiques dans différents contextes : sociaux, cognitifs, émotionnels, apprentissage de la parole, apprentissage de la musique. Il n’y a pas d’organe dédié au traitement temporel des durées courtes. Cependant, ces dernières sont fondamentales pour interagir précisément avec notre environnement. Chez l’enfant qui doit acquérir cette capacité à percevoir les durées courtes, elles sont impliquées dans de nombreuses activités au cours de son développement : la succion et le pédalage dès la naissance, puis l’enfant développe des compétences rythmiques telles que les vocalises et ensuite la parole, marcher, frapper dans les mains, danser, jouer de la musique, etc. La question est de savoir comment le jeune enfant développe cette rythmicité et comment il synchronise ses rythmes spontanés aux informations temporelles de son environnement ?

Publications principales

Provasi, J., Lemoine, C., Oriols, E. & Morange-Majoux, F. (2017). Do preterm infants perceive temporal synchrony ? An analysis with the eye-tracking system. Timing and Time Perception, 5, 2, 190-209.

Provasi, J. (2016). Comment le rythme vient aux bébés ? Spirale, 76 (le bébé des neurosciences), 50–63.

Barbu-Roth, M., Anderson, D. I., Streeter, R. J., Combrouze, M., Park, J., Schulz, B., Campos, J. J., & Provasi, J. (2015). Why does infant stepping disappear and can it be stimulated by optic flow? Child Development, 86, 441-455. Impact Factor : 3,791

Bobin-Bègue, A., Droit-Volet, S., & Provasi, J. (2014). Young children difficulties in switching from rhythm production to temporal interval production (>1s). Frontiers in Psychology, 5, 1346. Impact Factor : 2,463

Provasi, J., Anderson, D., & Barbu-Roth, M. (2014). Rhythm perception, production and synchronization during the perinatal period. Frontiers in Psychology, 5, 1048. Impact Factor : 2, 463

Provasi, J., Doyère, V., Zélanti, P., Kieffer, V., Perdry, H., El Massioui, N., Brown, B.,  Dellatolas, G., Grill, J., & Droit-Volet, S. (2014). Disrupted sensorimotor synchronization, but intact rhythm discrimination, in children treated for a cerebellar medulloblastoma. Research in Developmental Disabilities, 35(9), 2053-2068. Impact Factor : 2,181

Barbu-Roth, M., Anderson, D. I., Desprès, A., Streeter, R. J., Cabrol, D., Trujillo, M., Campos, J. J., & Provasi, J. (2014). Air stepping in response to optic flows that move toward and away from the neonate. Developmental Psychobiology, 56 (5), 1142-1149. Impact Factor  2014: 3,307

Provasi, J., Rattat, A-C., & Droit-Volet, S. (2011). Temporal bissection in 4-month-old infants. Journal of Experimental Psychology : Animal Behavioral Processes, 37(1), 108-113. Impact Factor 2011: 2,05

Bobin-Bègue, A., & Provasi, J. (2005). Tempo discrimination in 3- and 4-year-old children: performances and threshold. Current Psychology Letters, 2(16). [retrieved Date from http://www.cpl.revues.org/].

Provasi, J., & Bobin-Bègue, A. (2003). Spontaneous motor tempo and rhythmical synchronization in 2 1/2- and 4-year-old children. International Journal of Behavioral Development, 27(3), 220-231. Impact Factor : 1,610

Provasi, J., Dubon, C. D., & Bloch, H. (2001). Do 9- and 12-month-olds learn means-ends relation by observing? Infant Behavior and Development, 24, 195-213. Impact Factor : 1,515

Provasi, J., & Lequien, P. (1993). Effects of nonrigid reclining infant seat on preterm behavioral states and motor

Bloch, H., Lequien, P., & Provasi, J. (2003). L’enfant prématuré. Paris: Armand Colin.

Auteur de la notice : 
Joëlle Provasi