Back to top
Nom Arnaud
Prénoms Frédérick, Michel
Naissance Clermont-Ferrand (26 août 1977)
Sections
Sciences de la vie et de la terre
Statuts et fonctions
Directeur d'études cumulant
Direction d'études
Interactions hôte-vecteur d'arbovirus pathogènes émergents (novembre 2017)
Laboratoire
UMR754 Infections Virales et Pathologie Comparée (IVPC)
Équipe de recherche
Infection et Evolution des Génomes Viraux
Unité de recherche
UMR 754 - Infections Virales et Pathologie Comparée (IVPC)
Études et formations

2001-2005 : Doctorat en génétique. INSERM U384 – Clermont-Ferrand; Directrice de thèse : Chantal Vaury.

2005-2009 : Stage postdoctoral à l’université de Glasgow dans le laboratoire dirigé par Massimo Palmarini.

2012 : Habilitation à Diriger les Recherches (EPHE).

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

En décembre 2009, Frédérick Arnaud a été nommé maître de conférences à l'UMR 754 "Rétrovirus et Pathologie Comparée" de Lyon, dans le laboratoire "Infection et évolution des génomes viraux" dirigé par Christophe Terzian. Frédérick Arnaud a ensuite été recruté en tant que chargé de Recherche à l'INRA en juillet 2014, puis nommé Directeur d’études cumulant en novembre 2017. Il est responsable de l'équipe "Biologie des Phlébovirus" et directeur adjoint de l'UMR754 intitulée aujourd'hui "Infections Virales et Pathologie Comparée (IVPC)". 
 

Parcours professionnel hors EPHE

Après des études de biologie à l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (1996 à 2001), Frédérick Arnaud a effectué sa formation de troisième cycle dans le laboratoire dirigé par Chantal Vaury et a obtenu en 2005 son doctorat en génétique, biologie moléculaire et cellulaire à l'Université d'Auvergne de Clermont-Ferrand. Après sa thèse, il a réalisé un stage postdoctoral de quatre ans dans l'équipe dirigée par Massimo Palmarini à l'université de Glasgow, Grande-Bretagne (2005-2009). Depuis juillet 2014, il est Chargé de Recherche à l'INRA. 

 

Domaines de recherches

Les recherches de Frédérick Arnaud portent sur des virus pathogènes pour l'Homme et les animaux qui sont transmis par des arthropodes hématophages (arbovirus) tels que le virus de la fièvre de la Vallée du Rift. Par des approches de virologie fondamentale, ses projets ont pour objectif d’identifier les facteurs viraux et de caractériser les mécanismes moléculaires et cellulaires modulant la pathogenèse et la vectorisation de ces virus zoonotiques et de développer des antiviraux innovants pour lutter contre ces agents pathogènes qui représentent une menace de santé publique et vétérinaire.

Publications principales

Interference with the production of infectious viral particles and bimodal inhibition of replication are broadly conserved antiviral properties of IFITMs. Tartour K; Nguyen XN; Appourchaux R; Assil S; Barateau V; Bloyet LM; Burlaud Gaillard J; Confort MP; Escudero-Perez B; Gruffat H; Hong SS; Moroso M; Reynard O; Reynard S; Decembre E; Ftaich N; Rossi A; Wu N; Arnaud F; Baize S; Dreux M; Gerlier D; Paranhos-Baccala G; Volchkov V; Roingeard P; Cimarelli A. Plos Pathogens. 2017 Sep 28;13(9):e1006610. 

Turnover rate of NS3 proteins modulates bluetongue virus replication kinetics in a host-specific manner. Ftaich N, Ciancia C, Viarouge C, Barry G, Ratinier M, van Rijn PA, Breard E, Vitour D, Zientara S, Palmarini M, Terzian C, Arnaud F. J Virol. 2015 Oct; 89(20):10467-10481. 

The sheep tetherin paralog, oBST2B, blocks envelope glycoprotein incorporation into nascent retroviral virions. Murphy L, Varela M, Desloire S, Ftaich N, Murgia C, Golder M, Neil S, Spencer TE, Wootton SK, Lavillette D, Terzian C, Palmarini M, Arnaud F. J Virol. 2015 Jan;89(1):535-44.

Drosophila melanogaster as a model organism for bluetongue virus replication and tropism. Shaw AE, Veronesi E, Maurin G, Ftaich N, Guiguen F, Rixon F, Ratinier M, Mertens P, Carpenter S, Palmarini M, Terzian C, Arnaud F. J Virol. 2012 Sept; 86:9015-9024. 

The Signal Peptide of a Recently Integrated Endogenous Sheep Betaretrovirus Envelope Plays a Major Role in Eluding Gag-Mediated Late Restriction. Armezzani A, Arnaud F, Caporale M, di Meo GP, Iannuzzi L, Murgia C, Palmarini M. J. Virol. 2011 Jul; 85(14):7118-28. 

Interplay Between Ovine Bone Marrow Stromal Cell Antigen 2 (BST2)/Tetherin and Endogenous Retroviruses. Arnaud F, Black S, Murphy L, Griffiths D, Neil SJ, Spencer TE, Palmarini M. J. Virol. 2010 May; 84(9):4415-25.

Revealing the history of sheep domestication using retrovirus integrations. Chessa B, Pereira F, Arnaud F, Amorim A, Goyache F, Mainland I, Kao RR, Pemberton JM, Beraldi D, Stear MJ, Alberti A, Pittau M, Iannuzzi L, Banabazi MH, Kazwala RR, Zhang YP, Arranz JJ, Ali BA, Wang Z, Uzun M, Dione MM, Olsaker I, Holm LE, Saarma U, Ahmad S, Marzanov N, Eythorsdottir E, Holland MJ, Ajmone-Marsan P, Bruford MW, Kantanen J, Spencer TE, Palmarini M. Science. 2009 Apr 24; 324(5926):532-6.

A paradigm for virus-host coevolution: sequential counter-adaptations between endogenous and exogenous retroviruses. Arnaud F, Caporale M, Varela M, Biek R, Chessa B, Alberti A, Golder M, Mura M, Zhang Y-P, Yu L, DeMartini JC, Leymaster K, Spencer TE, Palmarini M. PLoS Pathog. 2007 Nov; 3(11):e170.

Mechanisms of late restriction induced by an endogenous retrovirus. Arnaud F, Murcia PR., Palmarini M. J. Virol. 2007 Oct; 81(20):11441-51. 

Functional characteristics of a reverse transcriptase encoded by an endogenous retrovirus from Drosophila melanogaster. Arnaud F, Peyretaillade E, Dastugue B, Vaury C. Insect Biochem. Mol. Biol. 2005 Apr; 35(4):323-31.

Sites internet référents
Auteur de la notice
Frédérick Arnaud
Mise à jour
 le 20 novembre 2017 - 19:03