Back to top
Frédéric Barbier
Frédéric Barbier
Nom Barbier
Prénoms Frédéric , Louis Guy
Naissance Chatou (France) (27 août 1952)
Sections
Sciences historiques et philologiques
Statuts et fonctions
Directeur d'études cumulant
Direction d'études
Histoire et civilisation du livre (septembre 1993)
Distinctions
Officier dans l'Ordre des Palmes académiques 
Docteur Honoris Causa de l'Université de Szeged (Hongrie) (2011)
Docteur Honoris Causa de l'Université de Eger (Hongrie) (2017)
Origines familiales

Fils de Claude Barbier, enseignant, et de Hélène Gilbert, institutrice, puis directrice d'école.

Situation de famille

Marié (Lille, 1975), un enfant.

Laboratoire
Institut d'histoire moderne et contemporaine
Équipe de recherche
Histara
Études et formations

1987               Docteur d’État ès-lettres et sciences humaines (Paris IV)

1980               Docteur en histoire (Paris I)

1976               Archiviste-paléographe

1974               Maître en histoire (Paris IV)

1972-1976      Élève à l’École nationale des chartes

1970-1972      Classes préparatoires lycée Henri IV, Paris

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

1993-          Directeur d'études cumulant, conférence d'Histoire et civilisation du livre

Parcours professionnel hors EPHE

2013-2014  Membre de l’Institut d’études avancées de l’Université de Strasbourg (usias).

2000-2004  Détaché comme professeur des Universités, premier titulaire de la chaire d'histoire du livre à l’ENSSIB (Lyon/ Villeurbanne).

1998-2000  Détaché au ministère des Affaires Étrangères (Mission historique française, Göttingen).

1983-1990  Chargé de cours à l’École nationale des chartes

1982-  Attaché, puis chargé, puis directeur de recherche au CNRS

1976-1982      Directeur de la Bibliothèque municipale classée de Valenciennes

1976    Conservateur à la Bibliothèque interuniversitaire de Lille

Autres activités

2015  initiateur et commissaire de l’exposition De l’argile au nuage : une archéologie des catalogues (IIe millénaire av. J.-C. - XXIe siècle) (Bibliothèque Mazarine, Paris ; Bibliothèque de Genève).

2013-          membre du jury du concours d’entrée à l’Ecole nationale des chartes (Histoire moderne)

2013-2017  membre de la Commission scientifique de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

2010  président du jury senior de l’Institut universitaire de France

2007           initiateur et commissaire général de l’exposition La capitale des livres (BHVP, Paris)

2000-2006  co-directeur du Centre de recherche en histoire du livre (EA 2259).

2002           président du Conseil scientifique de l’exposition Les Trois révolutions du livre (Paris, cnam)

2004-2014      Co-fondateur et rédacteur en chef de Histoire et civilisation du livre. Revue internationale

2000-2003      Rédacteur en chef de la Revue française d’histoire du livre

1998-2006  organisateur et responsable du DEA « Histoire de l’écrit », auquel succédera le master « Cultures de l’écrit et de l’image » 

 

Initiateur et organisateur de colloques d’histoire du livre à Paris, Lyon, Leipzig, Rome, Budapest, Prague, Bucarest, Pékin, etc. Les Actes en ont systématiquement été publiés.

Membre de la Commission historique du Nord (Lille) ; du Comité des travaux historiques et scientifiques (section d’Histoire contemporaine) ; de l’Institut de recherche sur les civilisations de l’Europe moderne ; de la Société des Antiquaires de France ; de la Gutenberg Gesellschaft (Mayence), etc.

Domaines de recherches

Les recherches de Frédéric Barbier concernent l’histoire du livre imprimé, en Occident, du XVe au début du XXe siècle.

Elles ont d’abord porté sur l’histoire des entreprises d’imprimerie et de librairie aux XVIIIe et XIXe siècles ; puis elles ont été élargies à une comparaison systématique des phénomènes liés à la révolution industrielle dans la branche de la « librairie » entre l’Allemagne et la France (1815-1914).

Dans un troisième temps, Frédéric Barbier a lancé et conduit plusieurs enquêtes collectives dans les pays d’Europe centrale et orientale (essentiellement territoires des anciens empires d’Allemagne et d’Autriche-Hongrie) pour la période 1618-1914, tout en travaillant, à titre plus personnel, sur la « première révolution du livre » et ses suites, y compris s’agissant des troubles religieux du XVIe siècle.

Enfin, il s’est orienté vers l’histoire des instruments de la connaissance : d’une part, la problématique de la « mise en livre » ; de l’autre, les pratiques et les représentations de la lecture ; enfin, l’histoire des bibliothèques et des collections de livres.

Publications principales

Trois cents ans de librairie et d'imprimerie : Berger-Levrault, 1676-1830, Genève : Droz, 1979.

Bibliographie de l'histoire de France, Paris, New York [etc.], Masson, 1987.

Le Patronat du Nord sous le Second Empire : une approche prosopographique, Genève : Droz, 1989.

Finance et politique : la dynastie des Fould, XVIIe-XXe s., Paris, 1991.

L'Empire du livre : le livre imprimé et la construction de l'Allemagne contemporaine (1815-1914), Paris, 1995. Histoire des médias, de Diderot à Internet, Paris : Armand Colin, 3e éd., 2003. Trad. en espagnol, grec, turc, italien, hongrois et chinois.

Histoire du livre, Paris : Armand Colin, 4e éd. (sous le titre Histoire du livre en Occident), 2012. Trad. en grec, italien, hongrois, serbe, espagnol et portugais (brésilien).

Lumières du Nord. Imprimeurs, libraires et « gens du livre » dans le Nord au XVIIIe siècle (1701-1789) : dictionnaire prosopographique, Genève : Droz, 2002.

L’Europe de Gutenberg. Le livre et l’invention de la modernité occidentale (XIIIe-XVIe siècle), Paris : Albin Michel, 2006. Trad. en hongrois, anglais.

Le Rêve grec de Monsieur de Choiseul. Les voyages d’un européen des Lumières, Paris : Armand Colin, 2011.

Histoire des bibliothèques, Paris : Armand Colin, 2e éd, 2016. Trad. en italien, espagnol.

Plus de 500 articles scientifiques, collaborations à des ou directions d’ouvrages collectifs (y compris actes de congrès), catalogues d’exposition, etc.

Volumes d'hommage

Ex oriente amicitia [Mélanges Frédéric Barbier], dir. Claire Madl, István Monok, Budapest, MTA Könyvtár és Información Központ, 2017, 420 p., ill. (« L’Europe en réseaux / Vernetztes Europa », VII).

Sites internet référents
Auteur de la notice
Frédéric Barbier
Mise à jour
 le 05 décembre 2017 - 12:53