Back to top
Bernard Salvat
Bernard Salvat à Moorea
Nom Salvat
Prénom Bernard
Naissance Begles (France) (07 mars 1936)
Sections
Sciences de la vie et de la terre
Statuts et fonctions
Directeur d'études
Direction d'études
Biologie marine et malacologie (juin 1971 à octobre 2004)
Distinctions
Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'honneur
Chevalier dans l'Ordre national du Mérite
Commandeur dans l'Ordre des Palmes académiques
Médaille Hatai, Pacific activities, de l'Académie Japon
Prix Savigny de l'Académie des Sciences
Laboratoire
Biologie marine et malacologie
Centre de recherches insulaires et observatoire de l'environnement CRIOBE, Moorea
Unité de recherche
Récifs Coralliens
Études et formations

Licence es sciences (naturelles) à l'Université de Bordeaux en 1958
Doctorat d'Etat d'Océanographie biologique à la Sorbonne Paris en 1967

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

Recruté préparateur licencié au laboratoire de Biologie Marine et Malacologie de la III section de l'EPHE en 1959, il y assurera les fonctions successives de Directeur adjoint en 1969 puis de Directeur de 1971 à 2004. Il est directeur d'étude émérite de 2004 à 2009. Il poursuit ses activités de recherches au sein de PSL EPHE-CNRS-UPVD, USR 3278, Laboratoire d'Excellence Corail.

Parcours professionnel hors EPHE

Assistant puis Maître Assistant au laboratoire de Malacologie du Museum National d'Histoire Naturelle de 1964 à 1969.

Domaines de recherches

Les recherches doctorales concernaient l’écologie des peuplements de crustacés des plages atlantiques (reproduction et cycles de vie) avec des travaux taxonomiques sur les crustacés et les mollusques. Les premiers travaux sur les récifs coralliens seront réalisés dans le cadre de missions en Nouvelle-Calédonie en 1961 (Fondation Singer Polignac) et en Polynésie française à partir de 1965 (missions conventionnelles entre la Direction des Centres d’Expérimentations Nucléaires, le Museum National d’Histoire Naturelle et l’EPHE). La prospection des récifs et des lagons dans plus de 30 îles hautes et atolls lui donnera une vue d’ensemble du milieu naturel polynésien encore inexploré. Ses propres objectifs de recherche vont se doubler du désir de développer une équipe. En 1971 il crée une  station de recherche Museum-EPHE à Moorea île sœur de Tahiti dont les travaux sont appréciés pour qu’émerge en 1981 le Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement (CRIOBE) conventionné entre le Territoire et l’EPHE. Ce centre développera des recherches avec des chercheurs de divers établissements dont les missions sont financées par des contrats avec plusieurs ministères métropolitains, avec le Territoire de la Polynésie française et des mécènes de la société civile. Il participera aux grandes monographies qui seront publiés sur les tous les archipels polynésiens : Gambier, Australes, Marquises, Société, Tuamotu. Il s’attachera à décrire les communautés benthiques des lagons d’atolls fermés en faisant remarquer l’unicité de chacun d’eux. Ses travaux porteront sur l’évolution des peuplements de mollusques des récifs extérieurs avant et après les expérimentations nucléaires sur l’atoll de Fangataufa  avec un suivi sur plus de 40 années. Ses travaux sur les dégradations des récifs occasionnées par l’homme seront parmi les premiers pour alerter la communauté scientifique et les politiques. Il prolongera ses actions en oeuvrant au sein du programme Man and Biosphère de l’Unesco dont un des objectifs était la conjonction de recherches entre les sciences naturelles et les sciences humaines, ainsi que la création de Réserves de la Biosphère, en présidant l’International la Society for Reef Studies (ISRS) et plus tard l’International Coral Reef Initiative (ICRI) et en travaillant à la création de l’Initiative Française sur les Récifs Coralliens (IFRECOR). Il sera à l’origine de plusieurs réserves en Polynésie française. Ses travaux porteront sur la protection nécessaire des récifs, sur les pollutions anthropiques (dont les pesticides), sur les aires protégées et leur gouvernance, sur les changements des littoraux lagunaires en prise avec des aménagements croissants, sur les effets du changement climatique sur les coraux (blanchissement, acidification) et sur le devenir des îlots constituant les îles basses ou atolls de Polynésie avec l’élévation récente du niveau de l’océan et en considérant les prédictions à ce sujet.

Publications principales

- Human impacts on coral reefs : facts and recommendations. Antenne Museum EPHE, French Polynesia, Salvat B. éditeur, 1987, 253 pages.

- Status of Coral Reefs 2000 in Southeast and Central Pacific, Polynesia Mana Network. Fondation Naturalia Polynesia, Papeete, Tahiti, Salvat B. éditeur, 2001, 217 pages.
 
 - Coral Reef Protected Areas in International Instruments: World Heritage Convention, World Network of Biosphere Reserves, Ramsar Convention. CRIOBE-EPHE, B.P. 1013, Moorea, Polynésie française éditeur, Salvat B., Haapkyla J. and Schrimm M., 2002, 210 pages.

- Gouvernance, enjeux et mondialisation des grandes aires marines protégées : recherche sur les politiques environnementales de zonage maritime, le challenge maritime de la France de Méditerranée et d’Outre-mer. L’Harmattan, collections maritimes, Paris, Féral F. and Salvat B. éditeurs, 2014.

- Environnement marin des îles Australes, Polynésie française, 2015. Institut Récifs Coralliens Pacifique – CRIOBE, The Pew Charitable Trusts Polynésie française, Tahiti, Papeete, Salvat B., Bambridge T., Tanret D. and Petit J. éditeurs), 340 pages.

- Guide des récifs coralliens de Tahiti et ses îles. Au vent des îles, Tahiti, Polynésie française, 2011, 365 pages.

- La macrofaune carcinologique endogée des sédiments meubles intertidaux (Tanaidacés, Isopodes, Amphipodes), Ethologie, Bionomie et Cycle Biologique. Mém. Mus. Nat. Hist. Nat., 1967, 45: 1-275.

- Importance de la faune malacologique dans les atolls polynésiens. Cahiers du Pacifique, 1967, 11: 7-49.

- Blanchissement et mortalité des scléractiniaires sur les récifs de Moorea (Archipel de la Société) en 1991. C.R. Acad. Sci., 1992, 314, II : 105-111.

- Coral Reef : a challenging ecosystem for Human Societies. Global Environmental Change. 1992, 2, 1 : 12-18.

- Coral Reefs, Science and Politics : relationships and Criteria for decisions over two centuries : a french case history. In Oceanographic History, The Pacific and Beyond, Keith  R., Benson and Philip F. Rehbock ed., 2002.

- Dominant benthic mollusks in closed atolls, French Polynesia. Galaxea, Jour. Coral Reef Studies, 2009, 11, 2 : 197-206.

- Coastal resource degradation in the tropics : Does the tragedy of the commons apply for coral reefs, mangrove forests and seagrass beds. Marine Pollution Bulletin, 2012, 64 : 1096-1105. (Wilkinson C. et B. Salvat)

- Recherches sur la contamination par les pesticides d’organismes marins des réseaux trophiques récifaux de Polynésie française. Revue d’Ecologie, 2012, 67, 2 : 129-148. (Salvat B., Roche H., Berny P., Ramade F.)

- Thirty-year recovery of molluscs communities after nuclear experimentations on Fangataufa atoll (Tuamotu, French Polynesia). Proc. Royal Society, 2015, B, 282: 20150750 (Legendre P., Salvat B.)

Auteur de la notice
Bernard Salvat
Mise à jour
 le 10 mai 2017 - 20:13