Back to top
Juin 2009
Nom Blondeau, Large-Blondeau
Prénom Anne-Marie
Naissance Senlis (France) (08 avril 1935)
Sections
Sciences religieuses
Statuts et fonctions
Directrice d'études
Direction d'études
Religions tibétaines (octobre 1975 à septembre 2003)
Distinctions
Chevalier dans l'Ordre national du Mérite (10 novembre 1997)
Origines familiales

Père chirurgien-dentiste, mère au foyer.

Laboratoire
JE 42 0006, Dialectes tibétains et langue populaire ; URA 1229 (puis ESA 8047), Langues et cultures de l'aire tibétaine ; UMR 8155, CRCAO (membre associé)
Études et formations

Licence d'enseignement (Lettres, espagnol), Paris, 1957

Certificat d'Études indiennes, Paris, 1957, sous la direction de Louis Renou

Certificat d'Ethnologie, Paris, 1966

Diplôme de l'EPHE, IVe section, 1966, sous la direction de Marcelle Lalou : "Matériaux pour l'étude de l'hippologie et de l'hippiatrie tibétaines (à partir des manuscrits de Touen-houang)"

Doctorat de IIIe cycle (Études Extrêmes-orientales : Tibétain), Paris IV, 1970. Mention TB, sous la direction de Rolf A. Stein : "Le lHa 'dre bka' thang"

Parcours professionnel, responsabilité à l'EPHE

– créatrice et responsable des équipes associées JE 42 0006 et URA 1229 (1983-1998)

– directrice du Centre d'études sur les religions tibétaines (devenu Centre de documentation sur l'aire tibétaine, janvier 2001) : 1975-2003

Parcours professionnel hors EPHE

– 1959-1961 : Stagiaire de recherche CNRS

– 1961-1968 : Attachée de recherche CNRS

– 1969-1971 : Chargée de recherche CNRS

– 1967-1971 : Chargée de conférences de tibétain à l'ENLOV (École nationale des langues orientales vivantes)

– 1971-1977 : Professeur titulaire de tibétain à l'INALCO

– directeur du Centre d'études tibétaines (actuel Institut d'études tibétaines), Instituts d'Extrême-Orient du Collège de France : 1981-1995

– membre du Board of Advisors, International Association for Tibetan Studies : 1979-2000

– membre du Conseil scientifique de l'EFEO : 1992-1995

– Secrétaire Générale de la Société d'Ethnologie : 2000-2001

– Vice-Présidente de la Société d'Ethnologie : 2001-2003

– membre élu du Conseil d’administration de la SEECHAC : 2008-2010

– membre de la Société asiatique

Domaines de recherches

Les premières recherches d'Anne-Marie Blondeau, sous la direction de Marcelle Lalou à la IVe section, ont porté sur les textes tibétains d'hippologie et d'hippiatrie conservés dans les manuscrits de Dunhuang (Matériaux pour l'étude de l'hippologie et de l'hippiatrie tibétaines à partir des manuscrits de Touen-houang, Genève-Paris : Librairie Droz, Centre de recherches d'histoire et de philologie de la IVe section de l'École pratique des Hautes Études, Hautes Études orientales 2, 1972, 427p. + 34 planches). Elle a ensuite abordé le domaine de l'histoire religieuse, sous la direction de Rolf A. Stein à la Ve section, en étudiant les biographies légendaires de Padmasambhava, saint indien qui, au 8e siècle, aurait introduit le bouddhisme tantrique au Tibet et qui est particulièrement vénéré dans l'école des Anciens (rNying ma pa). L'étude des biographies de ce personnage a formé l'axe d'où a rayonné l'ensemble des recherches d'A.-M. Blondeau : typologie tibétaine de ces biographies ; "découvreurs de textes" qui les ont révélées ; tradition bonpo concernant Padmasambhava et lignée de "découvreurs de textes" ambivalents : bonpo et bouddhistes, vecteurs de cette tradition.

Ces mêmes "découvreurs de textes" se trouvant à l'origine de cycles liturgiques, A.-M. Blondeau s'est intéressée à un ensemble de rituels apotropaïques, notamment les mdos, présents dans toute l'aire de culture tibétaine, aussi bien chez les bouddhistes que les bonpo. Certains auteurs tibétains donnant comme source de ces rituels des tantra de la Collection des Tantra anciens (rNying ma'i rgyud 'bum), elle les a étudiés, analysant notamment les mythes originaux qu'ils contiennent.

Par ailleurs, son enseignement du tibétain parlé à l'Inalco a incité A.-M. Blondeau à créer dans l'équipe de recherche un programme collectif d'élaboration d'un dictionnaire thématique, français-tibétain, du tibétain parlé.

De même, c'est au sein de l'équipe de recherche qu'elle a dirigé l'étude d'un manuscrit bonpo inédit de l'épopée de Gesar.

Publications principales

En nom propre :

Avec Ngawang Dakpa et Fernand Meyer, Dictionnaire thématique français-tibétain du Tibétain parlé (langue standard), volume 1 : L'Homme. Anatomie, fonctions motrices et viscérales, Paris : L'Harmattan, 2001, 444 p.

Avec Anne Chayet, L’épopée tibétaine de Gesar. Une version bon po inédite par dBang chen nyi ma. Manuscrit Alexandra David-Néel, Musée Guimet BG 54805, Suilly-la-Tour :  Éditions Findakly, 2013, 254 p., ill.

Avec F. Meyer et al., Dictionnaire thématique français-tibétain du tibétain parlé (Langue standard), Volume 2 : L'Homme, fonctions sensorielles et langage, Paris : L'Harmattan, 2014, 308 p.

Direction d'ouvrages :

Avec K. Schipper, Essais sur le rituel, Colloque du Centenaire de la Section des sciences religieuses de l'EPHE, Louvain-Paris : Peeters, vol. I, Bibliothèque de l'École des Hautes Études, Sciences religieuses vol. 92, 1988, 210 p.

Vol. II, Bibliothèque de l'École des Hautes Études, Sciences religieuses vol. 95, 1990, 236 p.

Vol. III, Bibliothèque de l'École des Hautes Études, Sciences religieuses vol. CII, 1995, 156 p.

Avec E. Steinkellner, Reflections of the Mountain. Essays on the History and Social Meaning of the Mountain Cult in Tibet and the Himalaya, Wien, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, Österreichische Akademie der Wissenschaften, Veröffentlichungen der Kommission für Sozialanthropologie Nr 1, 1996, 262 p.

Tibetan Mountain Deities. Their Cults and Representations, Papers Presented at a Panel of the 7th Seminar of the International Association for Tibetan Studies Graz 1995, Wien, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, Proceedings of the 7th Seminar of the IATS, General Editor : E. Steinkellner, vol. VI, 1998, 214 p.

Avec K. Buffetrille, Le Tibet est-il chinois ? Réponses à cent questions chinoises, Paris : Albin Michel, Collection Sciences des religions, 2002, 463 p.

Avec K. Buffetrille, Authenticating Tibet. Answers to China’s 100 Questions, Berkeley : University of California Press, 2008, 361 p. (Traduction en chinois, Taipei, 2011 ; traduction en tibétain, Dharamsala, 2015.)

Principaux articles :

"Identification de la tradition appelée bsGrags-pa Bon-lugs ", in Skorupski, T. (ed.), Indo-Tibetan Studies, Tring, U.K., The Institute of Buddhist Studies, Buddhica Britannica Series continua II, 1990, p. 37-54.

"Questions préliminaires sur les rituels mdos", in Fernand Meyer (éd.), Tibet. Civilisation et Société, (Colloque organisé par la Fondation Singer-Polignac à Paris, les 27, 28, 29 avril 1987), Paris, éditions de la Fondation Singer-Polignac et de la Maison des Sciences de l'Homme , 1990, p. 91-107.

"Que notre enfant revienne ! Un rituel méconnu pour les enfants morts en bas âge", in Karmay, S.G. et P. Sagant (éds), Les habitants du toit du monde. Études recueillies en hommage à Alexander W. Macdonald, Nanterre, Société d'Ethnologie, 1997, p. 193-220.

Volumes d'hommage

Buffetrille, Katia ; Diemberger, Hildegard (eds), Territory and Identity in Tibet and the Himalayas, Tibetan studies in Honour of Anne-Marie Blondeau, Leiden, Brill, Brill's Tibetan Studies Library Volume 2/9, 2002, 351 p.

Publications au sujet de la personne

In Buffetrille, Katia ; Diemberger, Hildegard (eds), (op. cit.), "Eulogium" par Ernst Steinkellner, p. XI-XIII ; "Anne-Marie Blondeau" par K. Buffetrille et H. Diemberger, p. XV-XVI.

Auteur de la notice
Anne-Marie Blondeau
Mise à jour
 le 24 décembre 2017 - 17:06